Expositions

exposition

L’émergence relativement tardive de l’œuvre de Marius Borgeaud s’expliquerait par une volonté exprimée par le peintre sur son lit de mort, selon laquelle il ne fallait montrer ses tableaux que vingt ans après son décès. En dehors de quelques expositions commémoratives ou furtives, ses toiles ne furent présentées en public qu’à partir de 1942, la première fois à Lausanne, au Musée Arlaud. L’illustration ci-dessus renvoie à l’exposition au Palais de Beaulieu à Lausanne en 2010.


EXPOSITIONS 1914-1955

1914 Genève, Galerie Moos

1917 et 18 Paris, Galerie Eugène
Blot

1919, 20 et 22 Paris, Galerie 
Eugène Druet

1924 et 26 Paris, Grand Palais

1942 Lausanne, Musée Arlaud

1943 Zurich, Kunsthaus

1955 Lausanne, Galerie Paul Vallotton

 

EXPOSITIONS 1956-1999

1956 Berne, Kunsthalle

1962 et 66 Lausanne, Musée
cantonal des Beaux-arts

1981 Pully, Musée d’art de Pully

1993 Vevey, Musée Jenisch

1994 Roubaix, Hôtel de Ville

Le Faouët, Musée du Faouët

1999 Winterthour, Kunstmuseum

EXPOSITIONS 2001-2015

2001 Martigny, Fondation
Pierre Gianadda

2007 Pully, Marius Borgeaud – 
Suzanne Auber

2010 Lausanne, 41e Salon des 
Antiquaires – Palais de Beaulieu

2015 Lausanne, Fondation de l’Hermitage

La Fondation de l’Hermitage accueille du 26 juin au 25 octobre 2015 une importante rétrospective Marius Borgeaud. Le prof. Philippe Kaenel en est le commissaire. Le 1er octobre à 18h30, il donnera une conférence intitulée Marius Borgeaud : la peinture en perspective, tandis que le 8 octobre à la même heure, Jacques Dominique Rouiller, secrétaire général de l’Association des Amis de Marius Borgeaud, fera un exposé intitulé Marius Borgeaud – le dilettante pris au piège.